Éditorial – Formule 1 : Ricciardo enfin maître de Monaco

L’Australien a parfaitement su maîtriser ce week-end monégasque des essais libres à la course, en passant par les qualifications, malgré quelques turbulences lors du moment le plus attendu des 4 jours de F1 sur f1.jpgle Rocher.

C’était sans doute la course la plus chanceuse de l’année pour lui et son écurie Red Bull. Daniel Ricciardo a enfin gagné l’une des 3 courses les plus prestigieuses au monde, 2 ans après l’avoir perdu lors de son arrêt aux stands quand ses pneus sont arrivés en retard sur la voiture. Et pour prendre sa revanche cette année, il a du se battre avec sa monoplace, qui a montré ses limites lors de la course après des essais qualificatifs monstrueux où il a obtenu la pole position en réalisant le meilleur temps de l’histoire de la piste en 1’10,810. En effet, le pilote de Red Bull a vu son MGU-K (système de récupération d’énergie provoquée lors des freinages) se rompre après 18 tours de course, ce qui lui a fait perdre 25 % de la puissance de son moteur Renault rebagdé TAG-Heuer selon son parton Christian Horner. Mais en plus de la chance de garder sa monoplace en piste, il a pu conforter son écart sur la Ferrari de l’allemand Sebastian Vettel (2ème à Monaco) – qui était pour l’anecdote son ancien coéquipier chez Red Bull en 2014 – grâce à la voiture de sécurité virtuelle déployée après l’accident entre le domicile de l’étape Charles Leclerc sur sa Sauber et Brendon Hartley avec sa Toro Rosso. Comme il y a 15 jours en Espagne après un casse-moteur de Ocon qui a conforté la victoire de Lewis Hamilton sur sa Mercedes (3ème sur le tracé le plus court de la saison), la Safety Car virtuelle a pour la 2nde fois de suite conforté la victoire du leader de la course. On peut aussi retenir les excellentes performances de nos français Pierre Gasly (6ème sur sa Toro Rosso) et Esteban Ocon (7ème sur sa Force India) qui montrent les griffes à un mois du Grand-Prix de France au Castellet. Au classement général, Lewis Hamilton conserve la tête du championnat avec 14 points d’avance sur Sebastian Vettel et 38 sur le vainqueur du jour. Les 3 pilotes ont chacun gagné 2 courses chacun depuis le début de la saison, qui fera la passe de 3 sur le Circuit Gilles-Villeneuve au Canada dans 15 jours ?

Rémi

Publicités