Moto GP – Éditorial : La bonne affaire de Zarco

zarcoEn profitant d’une chute collective durant le Grand Prix d’Espagne, le tricolore a pu se classer deuxième et devenant en même temps le nouveau dauphin de Marc Márquez au classement général

Ce n’est seulement que sa deuxième année dans la catégorie reine, mais il a déjà obtenu en 21 courses 5 podiums. Pourtant, le dernier en date que Johan Zarco a obtenu sur sa Yamaha Tech3 est un coup de chance absolu. Parti 3ème sur la grille de départ à Jeréz, il est 5ème à 6 tours de l’arrivée. Mais dans le final, pendant que le quadruple champion du monde en titre espagnol maîtrise son sujet sur sa Honda, son coéquipier Dani Perdrosa est victime d’une chute aux côtés des deux Ducati composé du triple champion du monde espagnol Jorge Lorenzo et de l’italien Andrea Doviziozo. Il est alors propulsé à la seconde place de ce Grand Prix, une place qu’il gardera jusqu’au bout des 25 tours programmés. Márquez gagne finalement devant Zarco et l’italien de Suzuki Andrea Iannone. Au classement général, le vainqueur de cette course redevient leader avec 70 points, avec 12 points d’avance sur son dauphin du jour. Une excellente nouvelle pour le double champion du monde en Moto 2 (en 2016 et 2017) 2 semaines avant le Grand Prix de France. Rappelons-nous que l’année dernière au Circuit Bugatti, Zarco avait décroché son premier podium sur la monoplace en 500 cm³. Pourquoi pas la première victoire dans 15 jours…

                   Rémi

Publicités